Puisqu’il faut nécessairement un commencement à toute finalité.

Voilà, je fais dorénavant partie des 30 000 françaises qui créeront leur blog de mode en 2010. Depuis le temps que ça me chatouillait l’esprit, il fallait bien que je finisse par céder. Donc Tâches de girafe. Allez savoir pourquoi « Tâches de girafe », je ne le sais pas moi-même. Sans doute une pointe de fantaisie qui est venue perturber mon inconscient. Toujours est-il qu’elle m’a plue et qu’elle débarque aujourd’hui comme la première fleur du printemps. Ici sera présent tout ce qui me construit petit à petit au fil des jours et de mes caprices.

Petit cliché à titre de présentation visuelle.

Publicités

Un commentaire sur « Puisqu’il faut nécessairement un commencement à toute finalité. »

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s