L’hiver pointe le bout de son nez

Ce matin, premier regard par la fenêtre: du GRIS! Même pas un soupçon de couleur! Je ne voyais pas la Seine tellement la brume était présente. Petit déjeuner bien au chaud puis une envie de sortir au grand air. Ma destination? Oh, simplement le marché du dimanche matin.

Ainsi, je me suis revue il y a une dizaine d’années, gamine parisienne que j’étais, à enfiler une bonne paire de collants no sex (ouais j’avais pas l’âge à l’époque!), un petit bonnet et des gants pour ne pas finir gelée. Une pointe de rouge pour réchauffer tout ça et la brume s’est dissipée.

Cape Sinéquanone / Robe Camaïeu / Gilet Zara / Boots Liberto / Bonnet H&M / Gants Vintage / Rouge à lèvres Gemey Maybelline

 

Publicités

Un commentaire sur « L’hiver pointe le bout de son nez »

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s